Derniers messages

Réduire sa consommation électrique

4147 vues 0 Liké

Le rendement énergétique est aujourd'hui devenu un enjeu important. Sa réduction permet principalement de faire des économies importantes et de préserver l’environnement. On se soucie tous du rendement de notre voiture ou de notre installation de chauffage, mais qu'en est il de nos postes à souder.

Il est très courant de trouver dans les ateliers des postes d'anciennes générations, postes à commutateurs. On entend souvent dire « mon poste fonctionne parfaitement, pourquoi le remplacer ! ». Effectivement, ces sources offrent un courant de soudage acceptable, elle sont fiables (car de conception simple) et facile à réparer.

.

.

1/ Principe de fonctionnement :

Une source de poste à souder doit transformer un courant alternatif (220 ou 400v, 50Hz), en un courant de soudage continu (25 à 40 volts, 10 à 550 ampères).

Schéma de principe d'un poste traditionnel :

Rendement : 70%

Le transformateur 50Hz à un rendement assez faible, il produit beaucoup de chaleur.

.

.

.Schéma de principe d'un poste à technologie inverter :

.

Rendement : 90%

Le transformateur traversé par une fréquence importante (400Hz) est plus efficace et produit peu de chaleur.

.

.

2/ Exemple d'économie pour un poste MIG :

.

Les économies réalisées sont liées à plusieurs paramètres :

    • L'intensité de soudage : plus l'intensité secondaire est importante, plus l'intensité primaire est élevée.

    • Le temps d'arc allumé.

.

.

.Ce tableau ne tient pas compte d'autres économies réalisables :

    • Refroidisseur piloté en technologie inverter: lorsque soudeur pose sa torche, le refroidisseur tourne encore quelques minutes, puis s’arrête.

    • Ventilateur : le poste inverter chauffe moins, son ventilateur est plus petit et consomme moins. Il est piloté, il tourne uniquement lorsque le poste a besoin d’Être refroidit. Le poste à commutateur a un gros ventilateur pour dissiper toute la chaleur produite, certains tournent en permanence.

    • La consommation en veille : inverter = environ 5W – commutateur = environ 300W

.

.

3/ Conclusion :

.

L'utilisation d'un poste à commutateur n'est intéressant que pour de faibles temps de soudage journalier. Il vous prive aussi de toutes les technologies de soudage susceptible d'améliorer la qualité et la productivité :

     - Arc pulsé

     - Synergie : Réglage du poste avec un seul bouton.

     - Amorçage facilité.

     - IAC TM : 50 000 réglages automatiques par secondes.

     - IGC R : Débit synergique pour une réduction massive de la consommation de gaz.

     - DOC R : 30% d'augmentation de la vitesse de soudage en TIG aluminium.

     - PFC : Réduction du courant d'alimentation. Permet l'utilisation de longs câbles d'alimentation ou d'un générateur.

     - ...

Laissez un commentaire

Se connecter pour commenté